L'open source

Qu'est-ce que c'est ?

Louise De Langenhagen

Chez Doscaal, nous travaillons avec Odoo, un éditeur de logiciels open source. Mais savez vous ce qu'est vraiment l'open source ? Connaissez-vous son origine ? Sa place sur le marché économique ? Ses avantages et ses inconvénients ? Dans cet article nous répondons à toutes ces questions.

Définition

Un logiciel Open Source est un programme informatique dont le code source est distribué sous une licence permettant à quiconque de lire, modifier ou redistribuer ce logiciel. Le code source, c’est la version lisible et intelligible d’un programme, ce qui est écrit par l’informaticien et pourra être relu et modifié par d’autres. Il fonctionne donc sur un principe communautaire permettant ainsi à chacun d’apporter sa contribution.

L’origine de l’open source

Les solutions open source, d’abord appelées « logiciels libres » ont fait leur apparition en 1984 grâce au projet GNU, développé par Richard Matthew Stallman. Il soutenait que les programmes informatiques devaient pouvoir être librement utilisés, modifiés et étudiés. Par la suite, plusieurs fondations et communautés de développeurs composées de bénévoles, d’étudiants et de chercheurs, ont vu le jour, et certaines ont évolué pour se transformer en sociétés.

La croissance de l’open source

Aujourd’hui, l’open source est utilisé par de nombreuses grandes firmes et fait également partie intégrante des systèmes d’information des administrations françaises, au même rang que les logiciels propriétaires. Avec 95 % des entreprises qui utilisent au moins un logiciel open source, on peut dire que cette philosophie est entrée dans les mœurs. Ces dernières années, les solutions open source ont réalisé une véritable percée dans la sphère économique en France. En effet, l’open source y représente environ 50 000 emplois et un chiffre d’affaires de 4,5 milliards d’euros en 2017.

Qui ne connaît pas, aujourd’hui, un logiciel open source ?

Libre office, openoffice, odoo, fondation apache, linux, drupal, gimp, vlc médiaplayer…



Statista 


Quels sont les modèles économiques open source ?

A la différence des solutions propriétaires, les professionnels du logiciel libre s’appuient sur les nombreuses installations proposées et les services de support pour générer des bénéfices. Nous vous présentons ici trois modèles économiques qui fonctionnent :

  • Les éditeurs déclinant leur solution sous deux versions. La première, communautaire, apportant le socle de fonctionnement et les principales fonctionnalités. La seconde, généralement appelée version entreprise, propose des fonctionnalités complémentaires et/ou un support approfondit. (Odoo, MySQL)

  • Certaines sociétés proposent quant à elles une solution que l’on peut installer soi-même sur son système ou que l’on peut utiliser en SaaS. Les clients de cette offre se déchargent ainsi de la maintenance du système.

  • Et enfin le modèle économique de support et de formation, basé autour de la fourniture de services pour les utilisateurs du produit open source (les contrats de support, de formation et de certification, de conseil et le travail de personnalisation). (PostgreSQL)


Pourquoi choisir l’Open Source ?

Si l’open source est aujourd’hui entré dans les mœurs et est utilisé par de nombreuses entreprises, c’est avant tout parce que ces solutions possèdent de nombreux atouts. En voici quelques-uns :

  • Le coût : généralement, le coût de possession des logiciels open source est moins élevé que celui des logiciels propriétaires.

  • L’indépendance : un autre avantage de l’open source est de ne plus être dépendant d’un éditeur ou d’un intégrateur. En effet, changer d’outil peut être coûteux et les éditeurs sont parfois tentés de profiter des clients devenus captifs.

  • L’innovation : puisque chacun apporte sa contribution au développement du logiciel, l’open source est un véritable réservoir technologique. De nombreux logiciels open source ont un développement qui s’appuie sur une large communauté de développeurs, ce qui donne un rythme d’évolution supérieur à d’autres logiciels.

  • La communauté : les logiciels open source s’appuient sur d’importantes communautés. Odoo par exemple possède une communauté de plus de 20 000 personnes qui contribuent à son succès à travers le monde.

  • Le respect des standards : les logiciels open source sont généralement plus respectueux des standards. En effet, c’est une condition pour s’appuyer sur d’autres briques open source. De plus, l’open source s’appuyant régulièrement sur des contributeurs volontaires, ces derniers ont tendance à privilégier un code propre à un code rapidement conçut.

  • La flexibilité : l’utilisateur peut adapter le programme à ses besoins et à ses problématiques métiers. 

Quels sont les inconvénients de l’open source ?

  • Des risques de failles de sécurité : c’est un argument souvent employé contre l’open source, en effet la disponibilité du code source rend celui-ci également accessible aux hackers. Cependant, la communauté de développeurs est là pour identifier ces problèmes afin de les corriger avant toute utilisation frauduleuse.

  • Le manque de support : certains logiciels open source ont tendance à manquer de documentation. Il faut généralement attendre un niveau suffisant d’utilisation pour voir émerger des tutoriels et/ou une documentation suffisante.

  • Le nombre de versions et les forks : certains systèmes open source publient régulièrement une nouvelle version comportant de nouvelles fonctionnalités. Cela apporte ainsi des bénéfices aux utilisateurs mais peut donner l’impression d’un système en mouvement permanent et manquant donc de « stabilité ». De plus, il n’est pas rare, en cas de désaccord entre l’éditeur et la communauté, ou au sein même de la communauté, de voir un fork se créer. Ce projet parallèle peut être vu comme une déclinaison du système initial mais elle aboutit souvent à un éparpillement des forces.


On peut ainsi voir que l'Open source n'est plus maintenant considéré comme un marché de niche utilisé par quelques barbus technophiles, mais bel et bien une véritable alternative à des solutions propriétaires. En effet, le taux de pénétration dans la société civile et dans les entreprises, ainsi que la constatation du bon fonctionnement de ces systèmes, ont permis de changer les mentalités.
De plus les valeurs portées par le modèle Open source sont des aspirations que l'on tend de plus en plus à retrouver dans la société civile.
Ainsi le côté participatif, bien communautaire et la notion de partage sont des valeurs qui deviennent de plus en plus importantes dans notre société. C'est d'ailleurs l'un des points qui nous anime et une des raisons principales de notre attachement à Odoo.




Laisser un commentaire

Vous devez être Connecté en tant que pour poster un commentaire.